Construire Isoler Décorer S'informer

Petit historique

De la scierie… aux matériaux écologiques

1901 - 1979
Le moulin (la scierie hydraulique)

Joseph devant la maison Une belle grume Alban Lettre scierie - 1962 Les jumeaux - Octobre 1968 Carte de visite non datée
  • 1875 Naissance de Joseph Pérès
  • 1901 Location du Moulin par Joseph Pérès et démarrage de la scierie hydraulique
    Scie alternative
    Turbine à rouet
  • 1910 Achat du Moulin par Joseph Pérès à la famille Dubarry pour 6000 francs
  • 1927 Scie à ruban
    Turbine à cloche
  • 1946 Pérès Alban succède
  • 1950 Effondrement du canal de la Neste
    La scierie fonctionne temporairement à la vapeur
  • 1955 Achat d’un camion GMC, surplus de l’armée américaine
  • 1956 Première tronçonneuse thermique
  • 1958 Premier moteur électrique

1979 - 1997
Vers la scierie moderne

Emma et ses fils Alban, Henri et Jacques La scierie - Juin 1979 Le chariot en 1982
  • 1979 Arrêt de la turbine
    Le tout électrique
  • 1982 Rémy Pérès s’installe
  • 1986 Création de la société Pérès Frères (Henri, Jacques et Rémy)
  • 1990 Accélération des importations massives de bois du nord pour la construction
    et de la vente de bois par les grandes surfaces
  • 1992 Virage semi-industriel de la scierie Pérès Frères
    Investissement pour fabriquer les bois à palettes
  • 1997 Difficultés financières
    Dépôt de bilan
    Redressement judiciaire

1997 - 2003
Le retour aux sources et le début de l’aventure du chanvre

Et l'eau coule toujours ... Carte de visite 2001
  • 1997 Michel Ouf, un maçon local, fait découvrir la chènevotte à Rémy : un sac traîne au
    fond de son fourgon lors d’un enlèvement de bois à la scierie et Rémy est intrigué
    Les maquisards (Pierre et Rémy) se promènent, cherchent et trouvent
    Premier sac de chènevotte commercialisé
  • 1998 Reprise de la scierie par les jumeaux (Henri et Jacques)
  • 1999 Début de la fabrication des planchers à l’ancienne
    Rémy commence la restauration d’une maison ancienne et de son étable
    Jacky Tujague, cinéaste du village, lui parle de chaux avec engouement et connaissance de cause : en 1995, il co-réalise, avec Isabelle Dario, un documentaire de 30 minutes sur le sujet tout simplement intitulé " La chaux"
  • 2000 Création de Mostrador (société en Espagne fondée par Pierre et Rémy)
    Recherche d’une chanvrière en Espagne
    Début de collaboration avec Agrofibra, chanvrière catalane
    Rémy devient membre d’ARESO (Association Régionale d’Éco-construction du Sud-Ouest)
    Rémy adhère à l’association Maisons Paysannes de France (association nationale de sauvegarde du patrimoine rural bâti et paysager)
  • 2001 Contrat de développement entre Mostrador, Agrofibra et Saint Astier
    (pour le développement de mélanges chanvre et chaux et la commercialisation de la chènevotte)

2003 - 2006
Les premiers pas d’Astarac Patrimoine Innovation et la scierie continue…

"à Lacoume" en cours de restauration "à Lacoume" restaurée et sa nouvelle treille Les gros chênes de 2004
  • 2003 Création de l’EURL Astarac Patrimoine Innovation
  • 2006 Arrivée d’Annie dans l’entreprise
    "à Lacoume" (ou la statue), un lieu pour vous accueillir : Après avoir vécu ses premières années sans domicile fixe, Astarac Patrimoine Innovation s’est installée, en 2006, au village de Montaut, dans une ancienne étable joliment restaurée par Rémy et quelques amis (initialement pour en faire un gite).

2006-2016
Développement d’Astarac Patrimoine Innovation

Rémy à la 4 faces Le terrain à Lespic Le trou d'une fondation Quelques plots Un ferme moisée en peuplier Une ferme debout, ou presque Assemblage La mare du futur potager de Rémy Jusqu'au ciel ... Le hangar prend forme Et ça monte ! Avec les pannes La couverture Les poteaux des petits hangars Le cadre en attente du treillis Aussitôt couvert, aussitôt utilisé pour stocker ! La couverture ceintrée en attente de pose Le petit champignon né sur le peuplier Le hangar terminé... ou presque !
  • 2006 Achat d’une 4 faces d’occasion capable d’usiner des planches en toutes largeurs,
    outil qui sera fonctionnel en 2007 et qui permettra de fabriquer mieux et plus facilement tous les produits bois
  • 2007 "à Lespic 1", enfin du stockage : Fini les déchargements de semi remorques sur la
    départementale et en plein cœur de village, la construction, en 2007 et 2008, d’un grand hangar de stockage à 1 km du village permet à l’entreprise de mieux s’organiser.
    - structure poteaux poutre
    - charpente moisée en douglas et peuplier
    - bardages de cèdre, mélèze et douglas cérusés par la patine de l’indien
    - plantations de haies champêtres, de fruitiers et, bien sûr, le potager de Rémy
    - bel espace de déchargement pour les semi remorques
    Rémy et Annie s’associent, Astarac Patrimoine Innovation devient une SARL
  • 2008 Arrivée d’Antoine dans l’entreprise
  • 2010 Un permis de construire tout frais et un projet qui s’amorce, "à Lespic 2"
  • 2011 Mise en ligne du site Internet
    Le chantier "à Lespic 2" démarre

2016 à nos jours
De grands changements, vers de nouveaux projets

James à la production de 2011 à 2016 à Lespic, la porte est ouverte ! Centre de formation : la première !
  • 2016 Astarac Patrimoine Innovation s’informatise ! Finies les factures à la main…
    Un logo simplifié pour l’entreprise nous donne un souffle nouveau : la maison dessinée par James restera quand même présente sur le site Internet
    James quitte l’entreprise en juin 2016 après avoir assisté Rémy dans la fabrication des produits bois depuis 2011
  • 2017 Astarac Patrimoine Innovation déménage ! Après 11 années passées au village et presque
    7 années de chantier, quel bonheur de pouvoir nous installer et vous recevoir dans ce chouette bâtiment qui nous ressemble bien !
    Marie et Florian quittent l’entreprise après un cours passage et sont remplacés début septembre par Thomas à la production et Swely au magasin
    Première formation dans nos nouveaux locaux : la première d’une longue série qui inaugure notre centre de formation