Construire Isoler Décorer S'informer

4 : Murs chanvre et chaux

Remplissage des ossatures bois en chanvre et chaux

CHANTIER : A Lespic 2
Les premiers remplissages (partie magasin), avril 2013

Matériaux utilisés

  • Lattis de bois et coffrages (chutes de la scierie au Moulin)
  • Toile de jute
  • Chènevotte (Aube)
  • Chaux Tradeco HL 3.5 (Périgord)

Description

  • Le projet initial d’utiliser un coffrage perdu en panneaux de roseaux est abandonné pour privilégier une technique utilisant des lattis de bois
  • Les lattis sont cloués de biais sur l’ossature en respectant à peu près un plein, un vide
  • Un soubassement en panneaux de liège expansé, collés avec un mortier de chaux et vissés sur l’ossature, est soigneusement préparé sur une épaisseur de 5 cm
  • De la toile de jute est agrafée sur certains poteaux et autour des fenêtres
  • Des planches de coffrage sont placées de biais afin de créer un coffrage pour l’embrasure des fenêtres
  • Des panneaux et planches sont vissés du côté extérieur du mur comme coffrage temporaire
  • Une planche est positionnée en pied de mur à l’épaisseur désirée. Elle facilite le nettoyage tout en permettant de garder le pied de mur droit et propre
  • Le mortier de chènevotte et de chaux est projeté à la machine sur une épaisseur de 25 cm à l’intérieur et de 5 cm à l’extérieur (après décoffrage) au dosage de 300 à 350 kg/m3
  • Le tout est taloché au fur et à mesure à la taloche crantée
  • La perte (estimée à 5%) est ensachée pour être réutilisée ultérieurement en isolation horizontale


Lattis de bois brut Pose du lattis Lattis et encadrements prêts pour la projection Soubassements de liège expansé Toile de jute agraffée sur poteaux de chêne Coffrages de fenêtres Détail préparation des cadres Une bonne préparation de chantier est essentielle Coffrages temporaires Projection contre le lattis et ossature noyée Projection chaux/chanvre sur 25 cm Les murs prennent forme à la lance Treillis après décoffrage Détail du treillis après décoffrage Projection sur 5 cm sur l'extérieur des murs La laitance de chaux se mélange à la chènevotte en bout de lance Le mélange se fait bien Et ça accroche ! Nettoyage et ramassage de la perte qui sera réutilisée en isolation horizontale Mur ouest après projection Mur est après projection Le tout est prêt, en attente des finitions