Adjuvants

(pour améliorer les mélanges à base de chaux)

Alun de potasse
D’utilisation très ancienne, l’alun de potasse est un fixateur léger qui agit surtout sur les pigments, en les empêchant de migrer vers la surface de l’enduit ou du badigeon. Dosage : 5% du poids de la chaux.

Caséine lactique
La caséine, protéine du lait, agit en tant que stabilisant et liantcomplémentaire dans les mélanges à base de chaux et ne modifie ni la couleur ni l’aspect final. Elle améliore les caractéristiques mécaniques et physiques des mortiers. Dosage : comme rétenteur d’eau (enduit), environ 1% du poids de la chaux / comme fixateur (badigeon), jusqu’à 10% du poids de la chaux.

Colle de peaux de lapin en grains
Colle d’une grande souplesse, elle possède un pouvoir collant puissant. Elle agit aussi comme rétenteur d’eau, agent mouillant, stabilisant et liant complémentaire dans les mélanges à base de chaux. Utilisée entre autres pour la préparation de supports décoratifs, elle est le fixateur de chaux idéal sur les supports en bois. Dosage : maximum de 120g par litre d’eau.

Methylcellulose
Le méthylcellulose, ou colle à papier peint pure, agit à la fois comme fixateur et comme rétenteur d’eau. Il réduit les risques de farinage et de fissuration. Il améliore l’accroche et la tenue du badigeon. Dosage : jusqu’à 3% du poids de la chaux.